Qui êtes-vous ?

Ma photo

                 
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              Honnête et fidèle fuyant les mesquineries et les bassesses de le vie, généreux, bienveillant et serviable envers autrui. De nature audacieuse, impulsive et combative, aimant le risque et l'aventure.

dimanche 18 décembre 2011

Joucas, Provence, Luberon, Vaucluse, PACA, France

On trouve trace « officielle » de Joucas dans une charte de l’Abbaye de Saint Victor à Marseille en 1055 (Castrum Joucas).

There are traces "official" Joucas in a charter of the Abbey of St. Victor in Marseilles in 1055 (Castrum Joucas).



Il paraitrait que le nom (comme celui de Jouques dans les Bouches-du-Rhône) serait d’origine prélatine et décrivait un site perché.


It would appear that the name (such as Jouques in the Bouches-du-Rhône) is pre-Latin origin and described a site perched.



Joucas a appartenu au gré d’occupations ou de donations à des familles seigneuriales ou ecclésiastiques ; successivement aux Evêques d’Apt ou à des familles alliées dont les puissants d’Agoult-Simiane.
Au début du XIIIème siècle, ces derniers « donnèrent » le bien à l’ordre militaro-religieux des "Hospitaliers Saint jean De Jérusalem" devenu par  la suite "Ordre de Malte".



Joucas belonged to the discretion of occupations or donations to noble families or ecclesiastical succession of Bishops Apt or allied families whose powerful Simiane-Agoult.
The early thirteenth century, they "gave" the property to the military-religious order "From Jerusalem Hospital Saint Jean" which later became "Order of Malta".





L’histoire des Vaudois en Luberon est bien connue, mais de l’installation à la persécution à peine un siècle (milieu du XVème au milieu du XVIème siècle) s’écoula. La persécution – qui va marquer le début des guerres de religion – ne toucha pas trop Joucas, car l’Ordre de Malte est très puissant. 

But the population in the vast majority of Waldensian confession turned to the Reformation ... until the revocation of the Edict of Nantes where about 300 people "convert" to Catholicism were they sincere or politico-economic pressures high enough ?




Mais la population dans sa grande majorité de confession vaudoise se tourna vers la Réforme…jusqu’à la révocation de l’Edit de Nantes où environ 300 personnes se « convertissent » au catholicisme : étaient-ils sincères ou les pressions politico-économiques suffisamment fortes ?


The history of the Vaudois in Provence is well known, but the installation of persecution barely a century (mid-fifteenth to the mid-sixteenth century) passed. Persecution - which will mark the beginning of the wars of religion - do not touch too Joucas as the Order of Malta is very powerful. 



Bien sûr, dans ce pays protestant, les guerres de religion furent très dures et des deux côtés, des exactions furent commises (après le massacre des Vaudois par Maynier d’Oppède) ; et à Joucas dans le dernier tiers du XVIème siècle, le seigneur Commandeur fut assassiné et jeté dans un puits.

En voir plus !!

Of course, in this Protestant country, the wars of religion were very hard on both sides, atrocities were committed (after the massacre of Vaudois by Maynier Oppède) and Joucas in the last third of the sixteenth century, the lord commander was killed and thrown into a well.

See more!




Juste avant la révolution, l’église actuelle fut construite (1755-1770) avec beaucoup de difficultés – financières – par le dernier prêtre qui représentait le dernier commandeur.


Just before the Revolution, the church was built (1755-1770) with great difficulty - financial - the last priest who was the last commander.



Après la Révolution, nous avons un aperçu de la vie d’un village pauvre dont les ressources essentielles sont issues de la « montagne » : coupe de bois, coupe de buis. Le cadastre Napoléonien de 1811 montre le nombre restreint de maison et pourtant la population est d’environ 300 habitants au XVIIIème siècle et culmine à 455 vers 1850.


After the Revolution, we get a glimpse of the life of a poor village whose resources are essential from the "mountain": timber, cut boxwood. The Napoleonic cadastre of 1811 shows the limited number of home and yet the population is about 300 inhabitants in the eighteenth century and peaked at 455 in 1850.



Les habitants quand ils sont commerçants ou artisans sont aussi agriculteurs. Sous le Second Empire, alors que la population commence à décroître, les conseils municipaux qui se succèdent ont une grande conscience du « progrès » qui arrive et demandent : le chemin de fer Cavaillon-Apt, une meilleure desserte en eau, en infrastructure, de voie de communication ; ensuite un service postal pour le village, le téléphone, l’électricité, etc…


Residents when they are traders or artisans are also farmers. Under the Second Empire, when the population begins to decrease, the succeeding councils have a greater awareness of "progress" happens and ask: railway Cavaillon-Apt, better service water, infrastructure, communication channel, then a postal service for the village, the telephone, electricity, etc ...



Et encore:
And again:



Aujourd’hui : dès avant la guerre de 1914, le village ne comptait plus qu’environ 200 habitants et encore moins au début des années 1960 : dans le village même, il y avait beaucoup de maison en ruine et plus aucune maison neuve construite depuis la guerre de 1870.


Today: before the war of 1914, the village had 200 inhabitants and more about less in the early 1960s in the village, there was a lot of house in ruins and no new house built from the war of 1870.



L’arrivée des premiers résidents secondaires dans les années 60 allait renverser ce déclin.


The arrival of the first residents in the 60 side would reverse this decline.



Parallèlement, un groupe d’agriculteurs dynamiques, et grâce à la coopération, relancent les cultures maraichères en creusant des puits et en créant des réserves d’eau pour irriguer pendant la saison sèche.

En savoir  plus !!



Meanwhile, a group of dynamic farmers, and through cooperation, revive the vegetable crops by digging wells and creating water reserves for irrigation during the dry season.

Learn more!





Pour voir plus d'images sur ce joli village de la Région Provence.


To see more pictures of this beautiful village in the Provence.